NAVIEXPRESS

 

 

Un saut en technologie et confort client
sur les lignes de transport public

 

La CGN a entamé sur son site la construction d’un nouveau type de bateau – le NAVIEXPRESS - en partenariat avec le constructeur lucernois Shiptec. La première unité naviguera entre les rives françaises et suisses dès janvier 2023. Le NAVIEXPRESS exprime l’ambition d’une desserte transfrontalière Suisse-France renforcée, plus flexible, plus efficace et avec un confort supérieur, ainsi qu’une réduction substantielle de l’impact environnemental des transports.


Cette arrivée va pleinement ancrer la CGN comme acteur majeur du report modal et participer activement à l’atteinte des objectifs de la Conférence de Paris 2015 sur les changements climatiques (COP 21) et de la stratégie énergétique 2050 votée en 2011 par le Conseil Fédéral. En effet, le trajet en bateau d’une personne générera 30 fois moins de rejets de CO2 que si elle faisait le même déplacement en voiture individuelle d’une part, et réduira également les émissions de particule fines et NOx générées directement par les moteurs. De plus, ces nouveaux bateaux seront compatibles technologiquement pour une transition énergétique vers l’hydrogène.

 

 

 

 

Ce développement de nouveaux bateaux s’inscrit également dans le partenariat renforcé à long terme signé entre les autorités organisatrices des transports vaudoises et françaises. Il repose sur une convention de coopération entre le Canton de Vaud, la Communauté de communes pays d’Evian - vallée d’Abondance (CCPEVA) et Thonon Agglomération, confirmant leur volonté de développer et de financer de manière conjointe le transport public sur le lac Léman.

 

 

 

DÉCOUVREZ CI-DESSOUS LA CHRONOLOGIE DU PROJET DE CONSTRUCTION

 

 

 

Caractéristiques techniques

Dimension : 61.3 m long x 11.4 m de large

 

Vitesse maximale : 36 km/h

 

Batteries : 4 x 150 kWh

 

Navigation jusqu’à 20 km/h en mode « tout électrique » générant ni polluants, ni CO2, ni nuisances sonores aux abords des débarcadères (1 km)

 

Moteurs principaux : 2 x 920 kW avec système de propulsion hybride parallèle/diesel-électrique à très haut rendement

 

Propulseurs d’étrave à l’avant et à l’arrière du bateau pour une maniabilité accrue à faible vitesse

 

Ailerons dynamiques stabilisateurs (haute vitesse) et quilles latérales (faible vitesse) pour une stabilité optimale

 

Design de la coque optimisé pour réduire la consommation de carburant et minimiser les hauteurs de vagues

 

Système linear jets permettant une efficacité accrue des hélices

 

Panneaux solaires

Financement

Bateau : 61 m Passenger Ferry

 

Prix total par unité* : CHF 30'300'000.–

 

Financement** : CGN

 

Financement des coûts d’exploitation :

 

- Collectivités françaises : 50%

 

- Canton de Vaud : 26.5%

 

- Confédération : 23.5%

 

 

* y compris frais de projet et d'études

** par emprunt

Confort passager

700 places dont 600 assises à l’intérieur (le double du nombre de places assises d'un autre bateau actuel)

 

4 terrasses extérieures, vitrages et vue panoramique tout autour du bateau

 

Passerelles d’embarquement complétement intégrées et automatisées

 

Espace bar et restauration sur le pont principal, lounge 1ère classe sur le bridge deck

 

Zones silence

 

Rangements dédiés pour les vélos

 

Ascenseur permettant notamment l’accès à tous les ponts aux personnes à mobilité réduite